Si, si, c'est possible ! J'ai essayé déjà, l'effet est garanti. Vous montrez un endroit du ciel et vous dites "Là, j'allume une étoile !" et POF une étoile s'allume. Elle bouge lentement, quelques secondes plus tard, vous dites "Maintenant, je l'éteins !" et PAF elle disparaît ! Maaaaaagiiiiique !

En fait ce n'est pas une étoile mais un satellite de télécommunication, plus précisément un satellite Iridium. Il en existe un grand nombre qui tourne autour de la terre. Quand leurs panneaux solaires sont correctement orientés, ils renvoient la lumière du soleil et ça donne une espèce de flash lumineux sur la terre. On appelle ça un Flash d'iridium. Des logiciels permettent de calculer précisément l'heure et l'endroit du flash. Si vous donnez les coordonnées de votre lieu d'observation (Latitude et longitude), le logiciel vous calcule les flashes visibles, leur intensité, l'heure, la distance et l'orientation par rapport au centre du flash et le maximum de luminosité à ce foyer. Il vous reste à vérifier que votre montre est à l'heure à la seconde près et à repérer au préalable la direction du flash pour pouvoir l'indiquer à vos amis médusés !

Les moins impressionnants (magnitude proche de 0, vous êtes éloignés du centre) se voient un peu avant le flash, leur luminosité augmente légèrement puis s'affaiblit et ils disparaissent. Les plus impressionnants (magnitude très négative, vous êtes au foyer) apparaissent brutalement et dépassent la luminosité de Vénus "l'étoile du Berger" (la planète la plus brillante, visible à l'ouest en ce moment).

Si vous voulez essayer, inscrivez vous sur ce site, donnez vos coordonnées et demandez les passages dans les 7 prochains jours. Pour conclure, voici une petite photo d'un flash d'iridium que j'ai réalisée le mois dernier dans la Dombes.

dombes038