P7250002

Allez, je me lance. Tout le monde sait que je n'excelle pas en matière de cuisine et que s'il y a un cordon bleu à la maison, c'est bien sûr Dominique, peut-être avez vous eu le chance d'en profiter déjà...

Cependant, il est devenu incontournable, notamment au Centre, que je fasse pour mon anniversaire (c'était avant-hier) une spécialité de mon Nord natal : La tarte à la Vergeoise. Quand j'étais enfant, on l'appelait "Eul' tarte al' Cassonat' ". Depuis, on a donné le nom de Cassonade à un sucre dérivé de la Canne à sucre tandis que le sucre roux venant de la betterave est désormais appelé Vergeoise (brune ou blonde). C'est donc la recette d'une tarte à la Vergeoise que je vous propose exceptionnellement aujourd'hui.

Il m'a fallu pas mal d'essais avant de trouver la recette qui me convient. Il fallait trouver en particulier le moelleux de la tarte de mes souvenirs d'enfance. Et bien entendu, quand j'ai demandé à ma mère, sa recette, elle a été incapable de me donner des indications précises... De la crème, du sucre, un oeuf ou seulement le jaune... En cherchant sur le Web j'ai trouvé également pas mal de variantes. Résultat, j'en ai fait des trop liquides, des trop dures, des trop acides, des trop fines... Et récemment j'ai enfin trouvé les proportions idéales (pour moi).

Choisissez une pâte assez épaisse, brisée ou sablée, si possible faite maison (pas comme moi !). Versez dessus un mélanges de 250g de Vergeoise (brune, elle est plus caramélisée, blonde, elle est plus douce), 250g de crème fraîche épaisse, un oeuf entier. Vous pouvez ajouter un sachet de sucre vanillé et un peu de cannelle. Mettez au four 1/2h à 180° en chaleur tournante.

Voila c'est tellement simple que même moi j'arrive à faire ça en moins d'1/2h ! Attention, de donnez cette recette à personne... c'est un secret de famille !

P7250006