pano

Si si, regardez bien... au milieu !

Bon d'accord, on était dans les Vosges. Les Alpes Suisses sont un peu loin mais depuis les Crêtes, je vous assure qu'on voyait le Cervin ! Comme cela arrive parfois quand le ciel est bien plombé, la visibilité horizontale était exceptionnelle. On avait donc un superbe spectacle avec une mer de nuage sur le rift Rhénan (à gauche), le Grand Ballon d'Alsace (au milieu) et, au loin, les Alpes Suisses sous le soleil. Allez, un petit zoom :

DSCN3759

Cette fois, vous voyez ? A gauche, le Grand Ballon et juste à sa droite une pointe.

cervin

De retour au chalet, je me jette sur Google Earth, place des repères... le Hohneck, le Grand Ballon... je tire un trait jusqu'aux Alpes et je tombe sur... le FinsteraarhornFinsteraarhorn (?). Ben zut alors ! On était pourtant sûr... Le Cervin doit être un peu plus à droite et surtout derrière la chaîne de montagne. Ben c'était bien beau quand même ! D'ailleurs Manon a l'air passionné :

DSCN3755

A moins quelle ne soit désolée de voir son grand-père, son père et son frère faire à leur façon un remake de ce chef d'oeuvre du 7ème art qu'est la scène de la plage dans le film "l'aventure c'est l'aventure"

DSCN3761

Allez, un peu de sérieux. Le lendemain pour prendre moins de risque, on vise 2 châteaux Lorrains bien identifiés : Les châteaux de Haroué et de Fléville. Le premier est certes très beau (début 18ème, 52 cheminées, 365 fenêtres, parc à la Française...), mais ce qui plus agréable encore c'est sans aucun doute la visite guidée faite par la propriétaire elle-même : la Princesse de Beauveau-CraonBeauveau-Craon ! Non, je ne blague pas. Et franchement la visite est un délice. Cette Dame d'apparence humble est aussi sympathique que raffinée. Je ne fréquente pas ce milieu, certes, mais on imagine aisément que seuls les vrais aristocrates savent ainsi mêler simplicité et classe... la visite en est presque trop courte. En plus, Papy se fait remarquer par la Princesse en faisant des commentaires sur les boiseries. En prime il aura droit à une visite privée... du cabinet de toilette. Quel séducteur !

Animation_HAROUE

L'après-midi est bien avancée, mais on décide de pousser jusqu'à Fléville, à une quinzaine de Km de là, pour voir un deuxième château. Celui-ci date du XIV et XVI. Le soir tombe et nous nous empressons de jeter un coup d'oeil au parc pendant qu'il est encore temps. La visite (guidée ici aussi) doit démarrer dans quelques minutes et nous hésitons. Les enfants protestent, nous avons encore une bonne heure de route... On décide de rentrer. Mais sur le chemin de la sortie, une charmante Dame nous intercepte : "Vous avez visité ou bien vous allez visiter ?"... Et la Dame, désolée de nous voir partir sans attendre le guide, décide de commencer la visite en attendant que le guide officiel finisse son tour. Quelle chance ! La moitié du bâtiment nous sera donc montrée et commentée par la Comtesse de Lambel. Encore une fois, c'est un véritable plaisir. Et c'est avec grand regret que nous voyons finalement arriver un jeune homme qui prendra le relais. Autant vous dire que la deuxième partie de la visite nous semblera très (trop) longue...

AnimationFLEVILLE