Projet1

Dimanche dernier, comme chacun sait, c'était la Fête des Mères. Les enfants ont bien sûr fait quelques cadeaux à leur Maman, puis le programme de l'après midi devait tourner autour de Dominique. Il devait d'abord y avoir une surprise, mais le temps était trop incertain. J'ai donc dû reporter ma surprise à une date ultérieure. Nous sommes quand même allés visiter quelques jardins comme nous l'avions déjà fait l'année dernière. En effet le "Rendez-vous aux Jardins" tombait le même jour que la fête des Mères. Nous nous sommes concentrés sur des jardins privés, fermés tout au long de l'année. Les 2 châteaux en question étaient situés en Dombes. Le premier était le château de Joyeux. Je connaissais son existence car lorsque j'ai cherché des sites "astro-compatibles" dans la Dombes, j'ai beaucoup sillonné la région en 2CV et en vue aérienne par Google Earth. Étonnamment, ce château est presque invisible de la rue ; des bosquets, des haies, des étangs... On en voit ici un clocheton, là une moitié de tourelle... et pourtant quel beau bâtiment, et quel jardin. Des terrasses à la Française qui se mêlent aux prairies et aux étangs.

DSCN3984DSCN3986DSCN3983DSCN3982DSCN3988DSCN3981

Le deuxième château était le Château de Loye, tout près de Leyment où nous habitions avant. J'avais souvent vu de loin les contrefort de cette propriété sans jamais trouver ne serait-ce que l'entrèe ! Un peu moins majestueux, sans doute plus représentatifs des problèmes qu'on ces grandes familles pour sauvegarder leur patrimoine. Un charme certain cependant, un peu désuet...

DSCN3999DSCN4000DSCN3996

Pour finir la soirée nous sommes allés manger aux Subsistances. Un site splendide issu de la réhabilitation d'un couvent et d'une caserne, sur les bords de Saône. En effet, il se tenait là le "Grand Fooding d'été", une espèce de méga pique-nique orchestré par des grandes tables régionales (dont Nicolas Le Bec pour n'en citer qu'un !) au profit d'une organisation de lutte contre la faim dans le monde.

DSCN4002DSCN4001DSCN4004

Et puis on saute une semaine. Ben oui, la surprise était reportée à hier. Le temps étant plus clément, nous sommes partis vers une destination inconnue... pour Dominique ! Je pense sincèrement qu'elle ne se doutait pas du tout de ce qui l'attendait :

jet

Bon certes, elle n'est peut-être pas allée aussi vite que ce champion (2 fois vice champion du monde, 2 fois champion d'Europe, quand même !). Mais les machines n'étant pas bridées, ça monte quand même à près de 90 km/h ces monstres !
DSCN40092009_0204_15_06_0900172009_0204_15_06_0900272009_0204_15_06_090025DSCN40132009_0204_15_06_090015

En tous cas, après la (trop) petite 1/2h de rando, ils sont revenus bien décoiffés ! Dominique avait emmené Victor comme passager (au désespoir de Manon, mais il fallait bien choisir alors on a pris le plus léger !) et elle a bien cru le perdre quand la machine a fait quelques bonds sur les vagues de leurs prédécesseurs.

Bon, je sais, c'est pas écolo, ça pollue, ça fait du bruit... mais quand on aime la vitesse c'est quand même plus accessible que la moto, voire que le Funboard (même si moi je préfére la voile au moteur) !

Appontage Dom

Vidéo envoyée par demarez

 

Appontage de Dom (avec Victor) après son 1er tour de jet ski