pano_1

Le frère de Dominique (Eddy) n'en est pas à son premier cadeau remarquable (cf. "A ta santé Eddy"). Mais lorsqu'à Noël nous avons ouvert notre cadeau, une espèce de rouleau de papier d'imprimante, Il nous a fallu quelques minutes pour comprendre de quoi il s'agissait.

En fait, c'était un bon de location pour un âne pendant un week-end... Surprise !

Ce "trek" équin pouvait s'agrémenter d'un retour au pré, d'une nuit en bivouac ou en gîte. Un peu mitigés quand même quant au caractère inoubliable de cette randonnée, nous avons choisi d'assurer nos arrières en invitant des amis (pour le fun) et en cherchant un gîte de charme (pour le confort). Mais si ces précautions se sont révélées comme de véritables bonus, croyez-moi même sans cela, ce week-end eût été inoubliable.

Pourquoi ? Mais parce qu'un âne c'est tout simplement ADORABLE ! Nos 2 bêtes à grandes z'oreilles qui se nommaient Olive et Kito étaient de véritables peluches. Aussi doux au propre qu'au figuré. Et tout le monde est tombé sous le charme. A commencer par nos 2 ados (Victor et Léo) qui ne les ont pas quittés de tout le week-end. Et vas-y que je lui mets mon chapeau, et vas-y que je fais le clignotant avec ses oreilles, et vas-y que je lui bouge les babines pour faire du playback... les bougres ne les ont pas épargnés. Ce qui ne les pas empêchés de marcher toujours d'un bon pas volontaire. De surcroît, le gîte était vraiment charmant, et la région (le Brionnais) très agréable.

Ce fut donc un excellent week-end et je recommande vivement cette formule aux parents qui peinent à faire avancer leur bourrique de gamin ! Bravo Eddy, tu as encore visé juste !