Vous vous souvenez peut-être de cet article que j'ai écrit au mois de mai 2006 et que j'avais appelé "Bobo !". Si on réfléchit bien, Victor a déjà été se faire soigner au urgence plus souvent que moi-même en plus de 40 ans ! Points de sutures sous le menton en 2003, sur le front en 2005, sur la lèvre en 2006, descente en barquette au ski en 2004... Et cette fois que nous a-t-il fait comme surprise ? Oh pas grand chose, il est tombé en jouant à "touche-touche" en trottinette. Manque de bol, il y avait un banc sur la trajectoire, manque de bol, c'est justement l'angle du banc que le crâne de Victor a heurté. C'était mardi soir la semaine dernière. Le papa d'un des gosses qui l'accompagnaient l'a emmené au urgence de la clinique du secteur... examen neurologique de base... rien à signalé... retournez chez vous et surveillez-le ! N'empêche qu'il était bien sonné le Vic. Assommé même, certes il n'a pas perdu connaissance mais il était quand même bien amorphe le soir venu. La nuit passe. Il est quand même réveillé par la douleur... et se rendort.

Sauf que le lendemain matin, le bonhomme se met à vomir ! Zut ! Dom annule ses rendez-vous, je téléphone au centre, et on file à la clinique. Là on nous dit qu'il vaut mieux qu'il soit vu par un pédiatre... direction HEH ! S'en suit une succession d'interrogatoires et d'examens par tous les internes, externes, et médecins du service d'urgence. Rien d'alarmant mais quand même on le garde... Changement de service, pour les hospitalisations de courte durée et re-examens, re-interrogatoires. Finalement, on décide quand même de lui faire un scanner... à 14h.

Rigolo de se retrouver de l'autre côté de la vitre... Tu vois mon gars, c'est le métier de Papa ça ! Les coupes de scanner défilent rapidement sur l'écran, ça va trop vite, je ne suis pas assez expert... je ne vois rien. Attente des résultats...

Et bien oui, Victor s'est fendu le crâne ! On nous rassure, on ne voit rien en interne, juste l'hématome externe. Mais quand même, on va le garder jusqu'à la visite du neurochirurgien de pédiatrie. Le problème, c'est qu'il est très occupé cet homme là ! Il ne passera donc que 24h plus tard ! Dom aura passer la nuit à l'hôpital avec son fêlé de garçon, par terre, sur un matelas (quand même !).

Voila, Victor est donc prié de resté calme pendant un mois, c'est ça qui sera le plus dur !

Je n'ai guère de souvenir visuel à vous mettre en pâture... sauf ce petit cliché fait au téléphone portable. On ne voit pas bien alors j'explique : Victor est dans son lit, il regarde un DVD sur le lecteur qu'on lui a prêté, et Dom à côté que fait-t-elle ? Ben elle lui mange son steak haché pardi !!!

heh